RE-ORG Belgium

Vers un réseau pour la réorganisation des réserves des musées :

vous n’êtes pas seuls!



New Timeline !



RE-ORG Belgium : the movie !




INFORMATIONS SUR LA FORMATION ET CRITÈRES D’INSCRIPTION


NR

APPLICANT

PARTNER-MUSEUM

1

Nationaal Tabaksmuseum - Wervik

Katrijn Decuypere, Daisy Lapeire

 

Bakkerijmuseum - Veurne

Liesbeth Inghelram

2

Musée du CPAS (Centre Public d’Action Sociale) -  Bruxelles

Aurélie Noirhomme, Anne-Sophie Hanse 

 

Hôpital Notre-Dame à la Rose – Lessines

Elise Bocquet

3

Groeningemuseum (Prentenkabinet)  - Brugge

Nadia Vangampelaere, Steven Kersse

 

Bakkerijmuseum - Veurne

Liesbeth Inghelram

4

M HKA – Museum van Hedendaagse Kunst  Antwerpen

Jurgen Addiers, Christine Lambrechts

 

Jenevermuseum - Hasselt

Joanie Dehullu

5

Turnhoutse Route voor Archief en Musea (Tram 41) - Turnhout

Karlien De Voecht, Patrick Meir 

 

FotoMuseum Provincie Antwerpen

Sofie Meuwes, Lander Venneygen, Ann Deckers

6

KLM-MRA - Musée Royal d’Armée et d’Histoire Militaire – Bruxelles

Elke Otten,  Bernard Gilles

 

RAVERSYDE – Provincie West-Vlaanderen

Katleen Ribbens 

7

Musée de Beaux-Arts De Liège

Audrey Jeghers , Carmen Genten 

 

Ecomusée du Bois-du-Luc, Houdeng

Isabelle Sirjacobs

8

KMKG – MRAH – Brussel

Linda Wullus, Marleen Francis

Erasmusmuseum - Brussel

Céline Bultreys


Durée complète de la formation : octobre 2015 à juillet 2017

Dates du workshop : du 12 au 23 octobre 2015

Lieu du workshop : Musées royaux d’Art et d’Histoire (MRAH) à Bruxelles

Langue du workshop : anglais (tous les documents seront disponibles en anglais et en français)

Date limite de remise des candidatures : 17 juillet 2015

Annonce de la sélection : aux environs du 21 août 2015

Organisateurs : IRPA , ICCROM

Méthode de travail : workshop, tutorat à distance, e-learning, journée d’étude, visites intermédiaires, réseau régional & (inter)national, concertations et rencontres en direct

Formateur principal : Gaël de Guichen (Conseiller spécial du Directeur général de l’ICCROM)

Formateurs assistants: Veljko Dzikic (Institut central de Conservation (CIK), Belgrade), Marjolijn Debulpaep (IRPA), Caroline Meert (IRPA), Dahlia Mees (IRPA), Griet Kockelkoren (IRPA), Jürgen Vanhoutte (FARO), Veerle Meul (Province d’Anvers), Géraldine Jaffré (Fédération Wallonie-Bruxelles Culture), Linda Wullus (Responsable collection Ethnologie européenne, MRAH).

Frais d’inscription : 600 € par musée (deux participants par institution). Si la réorganisation de votre réserve est entièrement accomplie dans le délai imparti (avant fin avril 2016) et évaluée de façon positive par les organisateurs et l’ICCROM, le musée se verra rembourser 200 €.

Pourquoi RE-ORG?

La gestion des réserves est un des grands défis des musées. Leur surcharge et les mauvaises conditions de conservation qui y règnent font que 60 % des collections sont menacées dans le monde (ICCROM Survey 2010). Les musées sont dans l’incapacité d’assurer la protection de leurs collections. Si leur dépôt n’est pas bien organisé, leurs collections ne sont plus accessibles et leur valeur pour le public est menacée.

Le Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels (ICCROM) a créé, en collaboration avec l’UNESCO, la méthodologie RE-ORG « step-by-step » pour permettre aux musées de répondre aux menaces et problèmes auxquels sont confrontées les collections dans les réserves. Cette méthodologie permet aux petits et moyens musées d’attaquer la réorganisation de leur réserve de A à Z.

La méthodologie de RE-ORG est centrée sur l’amélioration des espaces existants plutôt que sur la construction de nouveaux espaces de stockage.

RE-ORG est par ailleurs basée sur une méthodologie qui vise à inspirer et mettre en contact une nouvelle génération d’acteurs de la réorganisation des réserves.

La méthode a déjà été utilisée avec succès dans plusieurs pays, de sorte que l’expérience de terrain a permis de la développer davantage : en Inde sur les collections ethnographiques de l’Indira Ghandi National Centre for the Arts à New Delhi (2011) et au National Museum for Arts and Crafts (2012), en Argentine sur des collections d’arts contemporains (2011) et en Iraq sur des collections archéologiques (2012).

L’Institut canadien de conservation ICC utilise la méthodologie RE-ORG depuis 2012 déjà dans ses workshops sur la réorganisation des réserves. Tout comme la Chine, l’Institut Central de Conservation en Serbie (CIK, Belgrade) travaille actuellement à un trajet RE-ORG.

La méthode est disponible en trois langues sur Internet: en français, en anglais et en espagnol
(http://www.re-org.info/fr).

Pourquoi RE-ORG Belgium?

En 2013, l’ICCROM s’est mis à la recherche de partenaires pour développer le programme à une échelle nationale ou subrégionale. Dans le contexte de ce projet pilote, l’IRPA a été désigné comme coordinateur pour la Belgique.
La première édition de RE-ORG Belgium se tiendra à l’IRPA et aux Musées royaux d’Art et d’Histoire à Bruxelles, en collaboration avec FARO. Le projet s’adresse à des musées basés en Belgique et au Luxembourg.

L’objectif est de créer, au niveau national et subrégional, 7 équipes de 2 experts RE-ORG (14 personnes donc !) capables :

- de réorganiser avec succès une réserve en utilisant la méthode RE-ORG ;

- d’analyser l’état d’autres réserves de musées, de préparer de nouveaux plans d’action et de les mettre en œuvre ;

- de former d’autres professionnels et de fournir des recommandations à d’autres institutions ;

- de sensibiliser différents types de public (presse, décideurs...) aux problèmes des collections dans les réserves aux niveaux institutionnel et national.

Dans le cadre de cette formation d’une durée de 11 mois, les 14 futurs experts RE-ORG travailleront à la réorganisation de leurs propres réserves. Sept musées seront sélectionnés :

- 2 musées en Flandre ;

- 2 musées en Wallonie ;

- 2 musées à Bruxelles ;

- 1 musée au Luxembourg.

Dans une seconde phase, ces musées devront à leur tour accompagner un autre musée dans la mise en œuvre de cette méthodologie. Les résultats et connaissances extraits de cette méthode et leur application ne se cantonnera pas seulement aux musées participants, mais seront diffusés le plus largement possible.

Méthode de travail

PHASE 1: Workshop + réorganisation de vos réserves + journée d’étude

Pendant les deux semaines de workshop, vous vous familiariserez avec la méthodologie RE-ORG. Dans le contexte muséal réel des Musées royaux d’Art et d’Histoire, en équipe, vous parcourrez et mettrez en pratique toutes les étapes, de la préparation et la rédaction du rapport relatif à l’état des réserves à la planification et à la réalisation effective du projet de réorganisation. Vous serez amené à prendre en compte le bâtiment et ses espaces, le type de collection et sa vulnérabilité, les infrastructures de stockage disponibles et les procédures de gestion de collection. Nous prêterons également attention à la manière dont les idées et les résultats devraient être communiqués.

Le workshop sera composé à 25 % de cours et d’exercices. En parallèle, la méthode sera principalement enseignée en pratique par la réorganisation effective d’un dépôt servant d’étude de cas. Une attention particulière sera accordée au travail en équipe et aux capacités de communication.

Après le workshop, durant 6 mois, vous appliquerez la méthode dans votre propre musée, avec pour résultat la réorganisation complète de vos propres réserves ! Après une évaluation positive de la part des organisateurs et de l’ICCROM, vous obtiendrez un certificat RE-ORG !

Si votre musée est sélectionné, vous recevrez des conseils durant toute cette période de la part des organisateurs ainsi que des autres participants à la formation, par une combinaison d’interactions en face à face (workshop), d’e-learning et d’éventuelles visites intermédiaires.

Des groupes d’autres pays travailleront simultanément (un groupe au Canada supervisé par l’ICC et un autre groupe qui a également commencé l’année passée en Serbie sous la supervision du CIK).

L’ensemble des connaissances et expériences seront par la suite partagées durant une journée d’étude internationale en juin 2016.

PHASE 2 : Votre assistance auprès d’un musée partenaire ! POSTPONED TO MID-2018 !

Après la réorganisation de vos propres réserves, vous possèderez suffisamment de connaissances pour pouvoir encadrer et soutenir un musée de votre choix ou qui vous aura été attribué. L’objectif est ici que la méthode puisse être diffusée à travers toute la Belgique non seulement de façon théorique mais également dans la pratique.


Calendrier

Description du parcours et des évènements liés :

Durée complète de la formation :

octobre 2015 à juillet 2017

PARCOURS PRÉPARATOIRE

Date limite de remise des candidatures :

17 juillet 2015

Annonce de la sélection

aux environs du 21 août 2015

PHASE 1 : workshop + réorganisation de vos propres réserves + journée d’étude

Réception de clôture pour les participants, les directeurs de musée et les autorités concernées :

vendredi 23 octobre de 15 :00 à 17 :00’

Workshop pour les participants :

du 12 au 23 octobre 2015

Réorganisation de vos réserves :

du 26 octobre 2015 au 1 septembre 2016

Évaluation de la réorganisation effectuée :

20 septembre 2016

"RE-ORG Belgium" journée d’étude et réception : présentation de tous les cas d’étude par les participants ; témoignages de « RE-ORG-ers » internationaux (ICCROM, ICC, Serbie…) Délivrance du certificat RE-ORG

28 au 29 septembre 2016: International Seminar "Reconnecting with Collections in Storage - Sharing Results: Field projects, Training, Communication", Bruxelles MRAH)

PHASE 2 : votre assistance auprès d’un musée partenaire ! POSTPONED TO MID-2018 !

Après la réorganisation de leur dépôt, les participants doivent à leur tour initier la méthode auprès d’un musée partenaire :

de octobre 2016 à juillet 2017

Évaluation finale :

été 2017

Clôture de RE-ORG Belgium et réception :

septembre 2017 avril 2018

Qui peut poser sa candidature ?

  • Vous travaillez dans un musée qui a besoin de mettre en place un projet de réorganisation de ses réserves ?
  • Vous êtes directeur, conservateur-restaurateur, responsable de collection, gestionnaire ou technicien de dépôt, archiviste, conservateur de musée ou employé chargé de l’enregistrement, et un autre collaborateur de votre institution peut participer avec vous ?
  • Votre musée souhaite devenir un point d’appui pour le réseau de musées de votre région ou province en diffusant les connaissances et l’expertise que vous développerez grâce à cette formation ?

Si vous répondez OUI à chacune de ces questions, vous pouvez poser votre candidature pour participer à la formation. La liste complète des critères de sélection se trouve ci-dessous.

Critères de sélection

Pour cette formation, ce sont les musées – pas les collaborateurs – qui doivent se porter candidats (télécharger le formulaire d’inscription).

Votre musée doit :

  • offrir des services au public durant toute l’année ;
  • employer au moins deux équivalents temps-plein rémunérés, dont l’un est responsable de la gestion des collections ;
  • permettre à chaque employé inscrit de se consacrer 2 jours / semaine pendant et pour la réorganisation des réserves (= pendant les six mois de la phase 1);
  • avoir développé une politique pour ses fonctions clés (par exemple, acquisition, conservation, recherche, gestion de l’information des collections, exposition, service éducatif) ;
  • disposer d’un plan stratégique triennal ou quinquennal ;
  • être lié de façon significative à son réseau de musées régional et être prêt à conseiller d’autres institutions concernant la réorganisation de leurs réserves ;
  • identifier avec succès une institution partenaire de plus petites dimensions à qui votre musée offrira, tout au long de la formation, un encadrement de base pour la réorganisation de ses réserves (voir « méthode de travail ») ;
  • être prêt à documenter le projet et à partager les résultats avec la communauté professionnelle (conférence, publication…) ;
  • être prêt à organiser dans votre communauté une campagne de sensibilisation à destination du public, comme résultat de votre réorganisation (exposition, visite des réserves, activité relayée par les médias, etc.) et collaborer avec l’IRPA, l’ICCROM et FARO pour communiquer sur ces activités, sur les médias sociaux entre autres ;
  • avoir explicitement le soutien et l’accord de votre direction pour la participation de deux collaborateurs à la formation (téléchargez le modèle ci-dessous : lettre de soutien).

Si vous n’êtes pas sélectionné, les organisateurs essayeront de vous mettre en lien avec un des musées sélectionné qui pourra, dans la deuxième phase du projet, vous encadrer dans la réorganisation de vos réserves.



Des questions ?

Vous pouvez contacter les organisatrices (Marjolijn Debulpaep et Griet Kockelkoren) : marjolijn.debulpaep@kikirpa.be

Inscrivez-vous dès maintenant!

Téléchargez le formulaire d’inscription
Formulaire d'inscription RE-ORG Belgium

Téléchargez le modèle de lettre de soutien
Lettre de soutien RE-ORG Belgium

Téléchargez le modèle RE-ORG auto-évaluation
Tool : auto evaluation (FR)

En cas de difficulté à remplir l’auto-évaluation RE-ORG en PDF : imprimez en couleur, remplissez à la main, scannez en couleur, puis envoyez le scan.

Envoyez votre formulaire d’inscription dûment complété et les différentes annexes (via WeTransfer) à l’adresse :

marjolijn.debulpaep@kikirpa.be